Le brexpiprazole, nouvel antipsychotique approuvé par la FDA dans la schizophrénie

medcsape france

 

SilverSpring, Etats-Unis – La Food and Drug Administration (FDA) vient d’approuver le traitement antipsychotique brexpiprazole, Rexulti® (Lundbeck et Otsuka Pharmaceutical), dans la schizophrénie et comme traitement d’appoint en complément d’un antidépresseur dans le trouble dépressif majeur (TDM) [1,2]. Le médicament, un comprimé à prendre 1 fois par jour, sera disponible aux Etats-Unis dès début août.

 

A propos de Rexulti® (brexpiprazole)

Le brexpiprazole découverte par Otsuka est une toute nouvelle molécule dont une partie du mécanisme d’action demeure inconnu. On sait toutefois qu’il s’agit d’un modulateur de l’activité de la sérotonine et de la dopamine. Plus précisément, la molécule exerce une activité agoniste partielle sur les récepteurs dopaminergiques D2 et sérotoninergiques 5HT1A, et une activité antagoniste sur les récepteurs sérotoninergiques 5HT2A et noradrénergiques alpha1B/2C, en se liant à eux avec une très forte affinité (subnanomolaire).

 

Souvent présenté comme le successeur de l’aripiprazole (Abilify®) – lui-même issu de la recherche Otsuka et dont le brevet vient d’arriver à expiration –, connaitra-t-il le même succès que le blockbuster de la psychiatrie ? Etrangement, le brexpiprazole ne semble pas avoir fait l’objet de communications scientifiques en Europe, ni d’un dépôt de dossier en vue d’une prochaine commercialisation de ce côté-ci de l’Atlantique.

Schizophrénie : la prise de poids comme principal effet secondaire

L’approbation de Rexulti® repose essentiellement sur 4 essais cliniques. Dans la schizophrénie, l’intérêt du brexpiprazole a été établi sur 1310 patients répartis dans 2 études de phase III, randomisées contre placebo, de 6 semaines chacune. A dose adéquate, Rexulti® a été statistiquement efficace sur le critère primaire, à savoir l’échelle des symptômes positifs et négatifs (ou en anglais Positive And Negative Syndrome Scale, PANSS) classiquement utilisée pour mesurer la sévérité des symptômes chez les patients atteints de schizophrénie. Dans l’une des études, les différences par rapport au score de base obtenue avec le brexpiprazole dosé à 2 mg/j et 4 mg/jour (-20,73 et -19,65) étaient supérieures à celle obtenue avec le placebo (-12,01). Dans la seconde étude, le différentiel de score PANSS à la dose 4 mg/j (-20,00 vs. -13,53) a été, là encore, supérieur au placebo (ce qui n’était pas le cas avec la dose de 2 mg dans cette étude).

Les effets indésirables les plus fréquents associés à l’antipsychotique en regroupant les dose (1, 2 et 4 mg) vs placebo (incidence supérieure à 4% ou plus, et double de l’incidence obtenue avec le placebo) ont été la prise de poids (4% vs. 2%, respectivement) et la somnolence (4,9% vs 3,2%). « Une des priorités majeures pour les médecins est de trouver des traitements qui améliore les symptômes tout en étant supportable pour les patients » a commenté le Pr Christoph U. Correll, psychiatre (New York) et premier auteur d’une des deux études, dans un communiqué des deux laboratoires [2]. « Dans les essais cliniques qui ont testé le Rexulti® dans la schizophrénie, nous avons observé que l’association de l’efficacité via l’amélioration des symptômes avec un éventail resserré de doses s’accompagnait essentiellement d’un effet indésirable, la prise de poids, survenant chez au moins 4% des patients, soit le double d’avec le placebo. »

 

REFERENCES :

  1. FDA approves new drug to treat schizophrenia and as an add on to an antidepressant to treat major depressive disorder, 13 juillet 2015.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s