En hôpital psychiatrique, un patient tue son compagnon de chambre

Mytfi1News

Edité par Anne-Claire HUET avec AFP

FAITS DIVERS

Deux patients en psychiatrie partageaient leur chambre depuis 24 heures seulement lorsque l’un des deux a tué l’autre. L’agresseur âgé d’une vingtaine d’années est considéré comme psychotique.

Un jeune homme d’une vingtaine d’années, interné au centre d’accueil psychiatrique de l’hôpital Saint-Roch à Nice, a tué à coups de pied mardi son compagnon de chambre, a-t-on appris mercredi auprès de la police.

Mardi soir vers 21h30, ce patient psychotique a donné plusieurs coups de pied à un autre patient « fragile et aphasique » de 58 ans avec qui il partageait sa chambre, a indiqué la direction de l’hôpital. Ce dernier est décédé quelques minutes plus tard aux urgences de l’hôpital, a précisé la direction de l’établissement, ajoutant qu’une enquête administrative avait été ouverte.

C’est une infirmière, à qui le jeune homme avait dit « il est mort » et qui avait constaté que ses chaussures étaient couvertes de sang, qui a découvert le quinquagénaire mortellement blessé.

Le jeune psychotique avait été admis dans l’établissement lundi dans la journée. Il a été placé en chambre d’isolement à l’hôpital psychiatrique Sainte-Marie à Nice sur instruction du parquet, a indiqué la police.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s