PSYCHIATRIE en CRIMINOLOGIE: Manque d’experts, manque d’expérience, l’Académie alerte

Une nouvelle forme de dangerosité serait l’expert sans expérience, écrivent les experts des Commissions « Psychiatrie et santé mentale » et « Éthique et droit » de l’Académie nationale de médecine, dans leurs travaux portant sur l’Évaluation de la dangerosité psychiatrique et criminologique. Car selon ce rapport, près des 2 tiers de la population sous main de justice relèvent d’un suivi ou d’un avis psychiatrique. Or aujourd’hui, en France, seuls 500 psychiatres actifs sont impliqués dans cette branche criminologique de la psychiatrie, un nombre très insuffisant qui a pour conséquences des régions sans expert. Redéfinition du rôle de l’expertise médicale et formation continue à l’expertise médicale, l’Académie recommande des mesures à prendre pour améliorer la qualité de ces expertises, face à la nouvelle exigence d’évaluation de la dangerosité pénale. Un rapport d’actualité.

pour en savoir plus cliquez ici…..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s